AAFL, 65 rue des Cités, 93300 Aubervilliers lll T.01.48.11.02.30 lll contacts
 

 

Jean-Pierre Benichou, président de l’Association Française pour la Lecture de 1979 à 1997, est décédé le 25 août 2014. Promis très tôt à une carrière honorable, ce jeune instituteur a préparé le concours de l’inspection de l’Éducation nationale à Massy, il a exercé en tant qu’inspecteur à Senlis (1968-1973), puis fut directeur d’école normale à Chartres, dès 1975, et à Antony, dans les années 90. Ouvert et résistant, il a accueilli, dans son premier établissement, les séminaires du réseau des écoles expérimentales (animés par Jean Foucambert et Michel Violet, chercheurs à l’Institut National de la Recherche Pédagogique) et inauguré de passionnants modules de formation ; dans le second établissement, il a affronté et géré de fameux conflits cognitifs avec des professeurs nettement hostiles à l’AFL sans jamais se départir ni d’écoute, ni de fermeté. Chargé de mission dans le cabinet ministériel de Savary, rapporteur, en 1983 (avec Antoine Lion et Véronique Espérandieu), du premier rapport sur l’illettrisme au premier ministre, il aurait pu gravir les échelons de la hiérarchie, tant le bonheur, la séduction et l’harmonie lui étaient naturels. À l’inverse, il a lutté contre les gloires factices bien qu’agréables par un militantisme inséparable de l’analyse et de l’action. Il suffisait qu’une idée prenne corps à l’AFL pour qu’aussitôt, il mette les moyens nécessaires à son expérimentation sous forme de recherches-actions. Il a ainsi été l’homme des Classes-Lecture (Bessèges et Nanterre), des Villes-Lecture et de leur fédération, du Plan d’Action pour la Lecture au niveau du département des Hauts-de-Seine (dès 1989). Côtoyant les personnalités de l’Éducation nationale avec lucidité et diplomatie, il a su refuser la logique de la rupture, sans jamais céder sur le fond.
Né en Algérie (à Tlemcen, en 1933), instituteur au Maroc, il évoquait à la moindre occasion cet autre bord de la Méditerranée avec les yeux brillants des exilés, ayant toujours une anecdote populaire et cinglante à opposer aux déchirures politiques irrémédiables. Personnellement concerné par les drames de son siècle (les guerres, la Shoah, la colonisation), il a toujours lutté pour les considérer comme des faits collectifs qu’aucune affectivité ne devait confisquer. De là, les ardents débats idéologiques, humains, théoriques qui alimentaient ces réunions qu’il présidait avec cœur et raison, taisant le fonds mélancolique et désabusé qui habite les grands brûlés de la vie. La maladie a envahi ses dernières années sans aucun pouvoir sur l’image qu’il nous laisse : un homme souriant, cordial, généreux, courtois, toujours élégant, un intellectuel renouvelant avec légèreté les marques ordinaires du grand art de vivre. C’est cette image que nous voulons transmettre à Jacqueline, sa femme, à ses enfants et ses petits-enfants qui furent son île imprenable dans une vie bouillonnante mais aussi à toute personne pour qu’elle sache, comme Jean-Pierre le savait, qu’aucune vie n’est au-dessus des autres vies, aucune douleur supérieure aux autres douleurs, aucun humain étranger aux autres humains. L’AFL


Programme et inscription
par courrier postal

Inscription en ligne (versement des arrhes)



GROUPES LOCAUX

Participer à un groupe local, c’est la possibilité de faire converger les efforts de toutes celles et ceux qui veulent promouvoir des rapports plus efficaces avec les écrits (enseignants, bibliothécaires, formateurs, syndicalistes, militants…) en partenariat parfois avec des structures associatives, des collectivités locales…

puceGL13 : nouvelle programmation en septembre

puceAL31 : nouveaux rendez-vous du groupe local dès septembre...

puceGL34 : nouveau programme dès septembre

puceAL69 : nouveaux rendez-vous du groupe local dès septembre...

puceALEPH 92 : nouveaux rendez-vous du groupe local dès septembre...

lettres
N°126 - juin 2014al126
sommaire / s'abonner

Des Lecteurs à l'œuvre,
une collection de DVDs


Maki Mococo

Poussin Poussine

Arrête tes clowneries

Explorateurs de légendes

Une fin de loup
Partager sur Facecbook. Partager sur Twitter.transparentPartager avec un ami.

accueil lll contacts lll mentions légales lll plan du site