AAFL, 65 rue des Cités, 93300 Aubervilliers lll T.01.48.11.02.30 lll contacts
 

 

L'écrit, ce qui lie la ville

Par Michel Piriou (édito des AL127 - sept. 2014)
Le niveau du rapport à l’écrit dans un pays ne s’évalue pas dans l’école mais en dehors d’elle, dans le fonctionnement, attendu et effectif, des multiples aspects de la vie économique, politique, culturelle, citoyenne, personnelle de chaque individu. L’AFL considère donc que « la lecturisation » est à poursuivre par deux voies qui se complètent et se renforcent. D’une part, faire évoluer le recours à l’écrit comme composante revendiquée de tout travail et de toute activité, dans l’accès à l’information, dans les relations citoyennes, dans les loisirs, dans la formation continue. Et, donc, mettre en œuvre une politique volontariste quant à l’exigence, dans le quotidien de tous, du recours à l’écrit intégré comme outil de pensée et langage de la raison graphique. (lire la suite)


Une contribution au développement d'une politique de lecture sur un quartier

Par Christiane Berruto & Mireille Teppa
Comment des projets d’actions, en prise sur la réalité sociale, pour lesquels tous les partenaires s’instaurent co-responsables, favorisent le développement des relations entre l’école et son environnement ? Ce texte présente le descriptif et l’analyse d’un projet dont l’action se reconduit, tous les mois, sur une même semaine, en deux temps : le mardi, parents, enfants, animateurs d’un Espace lecture et enseignants d’une école maternelle participent à un Comité de lecture ; quelques jours plus tard, des adultes volontaires de ce groupe se retrouvent pour analyser le dernier Comité vécu, son déroulement, échanger autour des lectures passées ou à venir, du choix des textes, de la raison de ces choix... (lire la suite).


Jean-Pierre Bénichou

Par l'AFL
Jean-Pierre Bénichou, président de l’AFL de 1979 à 1997, est décédé le 25 août 2014. Promis très tôt à une carrière honorable, ce jeune instituteur a préparé le concours de l’inspection de l’Éducation nationale à Massy, il a exercé en tant qu’inspecteur à Senlis (1968-1973), puis fut directeur d’école normale à Chartres, dès 1975, et à Antony, dans les années 90. Ouvert et résistant, il a accueilli, dans son premier établissement, les séminaires du réseau des écoles expérimentales (animés par Jean Foucambert et Michel Violet, chercheurs à l’Institut National de la Recherche Pédagogique) et inauguré de passionnants modules de formation. (lire la suite).

soutien

soutien soutien

soutien logos

accueil lll contacts lll mentions légales lll plan du site